Quelle est la meilleur façon de progresser en espagnol ?

Parler couramment une nouvelle langue est compliqué … et dans mes recherches, j’ai découvert une «courbe d’apprentissage des langues» que la plupart des gens suivent.

Avant de partager cela, voici comment le voyage d’apprentissage de la langue s’est passé pour moi.

Après 5 ans d’apprentissage de l’espagnol à l’école, je ne me suis pas souvenu de la phrase bizarres « tengo diez peces » (« J’ai dix poissons »).

Pour être honnête, quand j’ai commencé l’espagnol, je n’ai jamais pensé que j’irai beaucoup plus loin que « buenos dias », alors, vous imaginez que la phrase juste en haut qui parle de poisson …

À mesure que le temps passait, je commencé à approfondir seul mes connaissances en espagnol, puis j’ai commencé à parler à des locuteurs espagnols avant mon premier voyage en Espagne pour un séjours linguistique de huit semaines. J’ai appris avec tous les moyens disponibles.J’ai pu alors retourné plusieurs fois en Espagne, et je suis même allé à Miami !

Je me souviens que je regardaos la télévision espagnole la première nuit après avoir être arrivé en Espagne (Barcelone) et je me demandais si je comprendrais ce qu’ils disaient. Après quelques mois en Espagne, j’ai pu parcourir un journal papier (El País – probablement pas le plus simple pour les débutants!). En m’arrêtant à chaque  mot pour le chercher dans le dictionnaire, prenant une heure pour lire entièrement un article.

En écoutant, les gens parler je ne comprenais rien à ce qu’ils racontaient, j’étais complètement perdu.Peu de temps après, j’ai commencé à progresser – passer de la compréhension de quelques mots à la compréhension de subtilités de la conversation. Je me souviens du sentiment de frustration que tout le monde a quand on peut comprendre plus que ce qu’on peut dire, et ensuite la joie de pouvoir enfin s’exprimer comme on veut.

Parler couramment espagnol et prendre confiance en moi m’a pris beaucoup de temps, et ce n’est pas un processus linéaire. Je n’ai certainement pas fini d’apprendre, et j’espère que je ne le ferai jamais.

J’ ai progressr rapidement en quelques mois, et j’ai été curieux de savoir si l’expérience des autres personnes qui apprenaient l’espagnol étaient les mêmes que les miennes.

Je dirige un site Web pour les étudiants espagnols,celui sur lequel vous êtes actuellement, et je voudrai demandé à mes lecteurs de partager leurs expériences d’apprentissage de l’espagnol.Je vais donc créer un sondage demandant comment ils ont vécus leur expérience, dans l’espoir d’illustrer la courbe de l’apprentissage des langues.Celle que vous allez découvrir peu de temps après .

Ici, c’est un graphique qui rassemble plus de 500 réponses! Sur la base de ces éléments, nous pouvons tiré quelques idées intéressantes sur la manière dont les gens apprennent une nouvelle langue.

Avant d’analyser ses donnés, une mise en garde rapide: ce n’est pas une étude strictement scientifique et contrôlée. Les réponses ont été spontanné et, bien que les personnes qui répondent au sondage proviennent de plusieurs catégories socio-professionnels, elles ne sont peut-être pas entièrement représentatives de tous les apprenants de la langue.

La courbe d’apprentissage de la langue: combien de temps la plupart des gens prennent-ils pour apprendre une langue?

Nous avons demandé aux gens combien de temps ils avaient appris l’espagnol et quel niveau ils pensaient avoir atteint. Voici ce que nous avons trouvé:

Progresser en espagnol

Regardez plus profondément dans le tableau ci-dessus, nous pouvons voir:

  • Pour l’apprenant moyen de la langue, il faut environ 18 mois pour atteindre le stade « pré-intermédiaire », soit 25% du temps total qu’ils passent à étudier pour atteindre le niveau presque courant. C’est la phase de lune de miel de l’apprentissage des langues, où tout est nouveau, la motivation est élevée et les progrès sont rapides.
  • Les choses commencent à ralentir entre « pré-intermédiaire » et « intermédiaire ». C’est là que les apprenants se déplacent de la recherche de phrases basiques vers des phrases plus copliqués. Cette étape est également marqué par une forte augmentation de la compréhension. Environ deux tiers (66%) du temps consacré à l’apprentissage d’une langue est dépensé ici.
  • Une fois que vous faites le saut vers « l’intermédiaire supérieur », cela devient plus facile et votre niveau augmentent. C’est l’ étape qui est la plus dur.
  • Atteindre un niveau de compétence natif prend beaucoup de temps … Nos apprenants avancés ont étudié en moyenne de six ans. Au début, je pensais que cela semblait trop long.Cependant, c’est la moyenne, à travers un grand nombre d’apprenants. Il s’agit d’un petit échantillon de personnes, la moyenne n’est peut être pas significative.

Combien de temps par semaine devez-vous passer pour apprendre une nouvelle langue?

Nous avons également demandé aux participants combien de temps ils ont passé à apprendre l’espagnol chaque semaine:

Temps d'étude / semaine par niveau

  • La motivation semble être à son maximum à chaque extrémité du spectre d’apprentissage des langues. Les débutants sont remplis d’une soif d’apprendre. De même, les apprenants les plus avancés passent une longue période chaque semaine sur leur apprentissage de  l’espagnol.
  • Il y a une certaine progression dans le temps passé à étudier une fois que les apprenants dépassent leur période de lune de miel initiale. Le temps d’étude passe de près de six heures à environ trois heures par semaine, car les apprenants découvrent qu’ils sont là pour le long cours et que les progrès rapides commencent à diminuer.
  • Les apprenants de haut niveau passent encore longtemps à étudier l’espagnol, en utilisant un mélange d’activités, y compris l’écoute, la parole et la lecture. Cela reflète peut-être leur cohérence et leur motivation continue. Les bonnes choses viennent à ceux qui attendent (et travaillent pour ça!).

Quelles sont les compétences linguistiques les plus faciles à cultiver?

Les gens qui ont répondu ont également évalué une variété de compétences linguistiques (comme la compréhension de l’oral et de la lecture) entre 1 (le plus facile) et 5 (le plus difficile).

Compétence difficulté par niveau

Il n’est pas surprenant que tout soit plus facile à mesure que l’onts’améliorent.

Voici ce que nous avons trouvé dans l’ensemble:

  • La grammaire est la plus difficile pour les débutants, mais devient rapidement l’une des compétences les plus maitrisé. Il semble qu’une fois que les débutants ont une idée des principes fondamentaux, la grammaire devient rapidement facile à maitriser.
  • Fait intéressant, les compétences orales (à la fois la maîtrise et la précision) sont les plus difficiles au niveau élémentaire / pré-intermédiaire, alors que la compréhension orale est en fait légèrement plus facile. Cela reflète ce sentiment que les apprenants doivent comprendre plus qu’ils ne sont capables de produire. La bonne nouvelle est que cela devient plus facile avec le temps.
  • Parler a été classé comme la compétence la plus difficile pour tous les niveaux, alors que la lecture était la plus simple. Pas de surprises ici!

Les 4 étapes de l’apprentissage des langues

Sur la base de ses constatations ainsi que de ma propre expérience, nous allons avons divisé l’apprentissage d’un langage en quatre étapes.

Nous allons avons inclure un calendrier approximatif pour chaque étape en fonction des résultats, mais rappelez-vous qu’il s’agit d’une moyenne et qu’il est possible d’apprendre une langue beaucoup plus rapidement avec la bonne approche et la motivation.

Voici à quoi vous pouvez vous attendre si vous apprenez une langue :

Étape 1: débutant – élémentaire (0 à 6 mois)

À ce stade, vous êtes plein d’enthousiasme pour la langue. Tout est nouveau, et vous pouvez immédiatement voir comment utiliser les phrases et le vocabulaire que vous apprenez.

Vous êtes dans la période de lune de miel – vous avez du temps et de l’énergie à consacrer à cela, et par conséquent, les progrès sont rapides lorsque vous apprenez les premier mots de la langue. La «grammaire» est un concept large et effrayant, mais vous ne vous inquiétez pas pour le moment. Tout est difficile, mais vous faites des progrès rapides, alors, sentez-vous bien.

Domaines d’intérêt pour les débutants:

  • Profitez des progrès rapides que vous faites et utilisez cette engouement pour commencer à créer une habitude d’apprentissage de la langue.
  • Comprenez que vous apprenez beaucoup, rapidement, mais que les choses vont devenir plus difficiles.
  • Décidez maintenant si vous voulez ou non vous engager à long terme.

Étape 2: élémentaire à pré-intermédiaire (6 mois – 1 an)

C’est une des parties les plus importantes. Ceux qui ont pris l’apprentissage de l’espagnol comme mode de vie commencent à se lasser, et vous vous rendez compte que vous allez faire un très long voyage. Vous avez deux chois qui s’offrent à vous: apprendre cette langue est maintenant soit un travail d’amour ou soit une lutte.

Vous constaterez que votre motivation commence à diminuer, et le temps que vous passez en espagnol est un parcours du combattant. Les progrès ralentissent et vous commencez progressivement à vous démotiver. Parler sans faute commence à devenir une frustration majeure, car vous vous rendez compte de l’écart entre votre façon de parler et la façon dont les vrais natifs parlent. C’est l’un des points les plus difficiles à franchir dans l’apprentissage d’une langue.

Domaines d’activité pour les apprenants de langue pré-intermédiaires:

  • La motivation et l’abnégation sont la clé ici. Bien qu’il semble maintenant plus difficile de restez motivé, vous devez comprendre dès maintenant que c’est très important .
  • Choisissez de voir cela comme un travail d’amour plutôt que d’une lutte.
  • Comprenez que c’est, à bien des égards, le point le plus difficile de la courbe d’apprentissage des langues. Les choses ne seront plus faciles, et vous ne serez que mieux si vous apprenez une bonne fois pour toute ce point.

Étape 3: Pré-intermédiaire à intermédiaire (2 à 3 ans)

Les bonnes choses viennent à ceux qui savent attendre! C’est la partie la plus abrupte de la courbe d’apprentissage, mais si vous êtes en mesure de passer au niveau intermédiaire, vous pouvez continuer.

Vous aurez une bonne compréhension de la grammaire et du vocabulaire de base pour comprendre 80% ou plus de ce que vous entendez et lisez. Les compétences orales (maîtrise et précision) montrent des améliorations marquées lorsque vous atteignez un niveau intermédiaire et vous pouvez commencer à avoir des conversations plus approfondies.

L’écoute est également beaucoup plus facile au niveau intermédiaire, et vous apprécierez beaucoup vos interactions à ce stade.

Centre d’intérêt pour les apprenants de langue intermédiaire:

  • Avoir autant de conversations réelles avec de vraies personnes que vous le pouvez.
  • Augmentez votre contribution autant que vous le pouvez – maintenant, c’est le moment où vous devez regarder la télévision espagnole, lire le journal en espagnol et changer votre Facebook en espagnol (si vous ne l’avez pas déjà!).

Étape 4: intermédiaire supérieur et au-delà (3 ans +)

Après 3 ans (ou peut-être plus tôt, bien sûr!), Vous commencerez à faire preuve de fluidité. Tout devient plus facile, et vous commencez à apprécier l’espagnol et y vivre la langue, plutôt que de le considérer comme un objet à étudier.

Vous pouvez avoir des conversations satisfaisantes avec des locuteurs natifs, vous pouvez comprendre une variété de types d’espagnol, et à cause de cela, passez plus de temps dans la langue. Cela a la conséquence heureuse d’améliorer encore votre espagnol, ce qui devient un cercle vertueux: plus vous appréciez l’espagnol, plus vous passerez de temps à étudier et à parler la langue.

À partir de ce moment, c’est vous pouvez recommencer à souffler!

Centre d’intérêt pour les apprenants avancés:

  • Vous allez trouver l’espagnol vraiment agréable maintenant, alors assurez-vous de continuer à essayer d’amener l’espagnol plus dans votre vie .Vous devez augmenter votre immersion, et vous ne devez forcément aller dans un pays hispanophone pour faire cela.
  • Vous n’avez plus besoin d’aménager un «temps d’étude». Rechercher des façons d’intégrer l’espagnol dans votre vie, sans nécessairement avoir à réserver une heure chaque jour spécifiquement dans ce but

Où êtes-vous sur la courbe d’apprentissage de la langue?

Où vous mettrez-vous sur la courbe d’apprentissage des langues?Depuis combien de temps avez-vous appris la langue?

Mes résultats vous sont-ils familier avec ce que vous avez ressenti dans votre parcours linguistique?

Je ne suis pas un professionnel et un érudit de la langue espagnol . Je suis pas non plus un professeur d’espagnol, et je ne fais d’études dans ce domaine .

Cependant, je vous ai fait part de mon analyse en espérant que cela vous a été profitable . J’ose espéré que vous avez appris des choses .

N’hésitez à jetez un coup d’oeil au formation que je propose, pour aller plus loin !!